Miami-les-Mines

– 2023 : Terrain maîtrisé, permis d’aménager accordé

– 2023 : Appel à candidature en cours, 8 foyers supplémentaires recherchés (capacité 10)

– début 2024 : ouverture de chantier d’une maison témoin

Cadre juridique :

– projet initié par un architecte, qui intègre le groupe en tant qu’habitant

– utilisation des dernières nouveautés législatives (article 47 loi Alur),

– société coopérative d’habitants

– montage et maîtrise d’ouvrage sans promoteur privé ni bailleur social, aucune subvention, aucun soutient de collectivité territoriale (contrepartie = on est libre de faire ce qu’on veut)

– un assistant à maîtrise d’ouvrage sera désigné pour accompagner le groupe d’auto-promotion participative

Type de logements :

– 10 maisons individuelles mitoyennes RDC +combles aménagés ou maisons de plain-pied

– Style architecture régionaliste brique et tuile terre cuite rouge type vieille longère (contrainte ABF)

– Du T2 de 50m² au plateau loft de 200m²

– Possibilité de collocation sénior

Équipements mutualisés :

– Parking 20 places (pas de garage individuels, ni voirie de lotissement),

– Jardin 800m² agrément /potager/verger/ménagerie (poules, lapins, biquette), en supplément des petits jardins privatifs 80 à 100m² aux abords de chaque logement)

– énergies : chaufferie commune, gestion/récupération d’eaux pluviales, local poubelles buanderie, atelier/abris de jardin, en option panneaux solaires, borne recharge pour voitures électriques

Valeurs :

– Convivialité dans le respect des besoins et limites de l’autre

– Echange, diversité culturelle : accepter de vivre avec des personnes qui n’ont pas nécessairement le même parcours de vie, ou les mêmes idées politiques, ou les mêmes envies que soi-même, etc.

– Entre-aide, intergénérationnel, mutualisation

– Valeurs additionnelles selon les membres : l’écologie militante, les sports de nature

Option du projet :

– Les maisons étant groupées par 2, 3 ou 4 , il est possible d’ajouter des d’équipements écologiques plus poussés pour ceux qui le souhaitent sur leurs logements sans impacter ceux des plus modérés qui préfèreraient rester sur du conventionnel.

– D’autres terrains mitoyens sont disponibles pour ceux qui souhaitent établir une activité professionnelle à proximité de leur logement

– 2e parcelle de terrain maîtrisée juste à côté et d’une capacité de 5 logements supplémentaires

  • 13 avril 2024